Commentaires récents

Un radiateur à lampes du début XX ème siècle adjugé 21025 euros !

Qui a dit que les collectionneurs d’objets divers et variés étaient des personnes désintéressées ?

Un radiateur de maison close, orné de médaillons érotiques, a été vendu vendredi aux enchères à l’Hôtel Drouot à Paris pour la somme de 21.025 euros (avec frais) alors qu’il était estimé entre 3.000 à 5.000 euros, a annoncé la maison de vente Chayette et Cheval.

Son acheteur, un Français, souhaite rester anonyme.

Le radiateur appartenait à la collection de Jacques Le Breton, un Angevin de 64 ans possédant quelque 2.000 appareils d’arts ménagers.

La maison d’enchères Chayette et Cheval dispersait 345 appareils électroménagers, tous « révisés et en état de fonctionnement ». Le montant de la vente a rapporté 58.752 euros avec frais. La maison de vente en attendait environ 30.000 euros.

Un ventilateur des années 1925, avec des femmes dessinées sur ses pales et estimé entre 400 et 600 euros, a été acheté 6.077 euros par le musée EDF Electropolis de Mulhouse (Haut-Rhin).

Un shaker de comptoir du café de Flore à Paris a été racheté par les propriétaires du café pour 2.187 euros, une somme proche de son estimation entre 1.500 et 2.000 euros.

Les aspirateurs ont été les objets les plus difficiles à vendre.

Le musée Electropolis de Mulhouse a acheté plus d’une vingtaine de pièces, notamment des radiateurs, selon la maison de vente.

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.